Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2015

Deux montargois (?) partis faire le djihad...

Une mère de famille du Montargois a vu brutalement ses deux fils prendre les armes au nom d'un islam intégriste. Difficile pour l'entourage de comprendre la radicalisation de ces deux jeunes, qui semblaient mener une vie tranquille.

capture-de-cran-2015-01-20-a-22-38-08_1915582.jpeg

«Il m’a téléphoné alors qu’il était déjà dans l’avion. Il m’a demandé si j’avais lu la lettre qu’il nous avait laissée. »

Ce jour de juin 2014, le ciel est tombé sur la tête de la maman de S., 18 ans. Le jeune homme, qui a grandi dans une petite commune du Montargois, a choisi, sans prévenir sa famille, de partir faire le jihad en Syrie.

Il est parti seul, rejoindre son frère aîné Y., arrivé là-bas deux mois avant. « L’aîné nous avait dit qu’il voulait partir étudier le Coran en Turquie. On n’a pas compris, on aurait préféré le Maroc (le pays d’origine de la famille). » Sauf que la Turquie ne sera, pour le grand frère, qu’une étape avant la Syrie où sévit un conflit sanglant depuis 2011.

L’information selon laquelle le fils cadet était parti en Syrie circulait depuis quelques mois dans le cercle des personnes qui l’avaient côtoyé.

Elle s’est confirmée ces dernières semaines car on le voit sur une vidéo diffusée sur Internet, dans laquelle apparaissent d’autres jeunes combattants. Arme à la main, il y tient des propos très durs. Sur sa page Facebook, où il a publié une photo indiquant qu’il a été en Irak, et son compte Twitter, il a également posté des photographies de lui, toujours une arme dans les mains.

 

Comment ce garçon qui n’a pas encore 20 ans, sans histoires, visiblement bien intégré au vu des témoignages de personnes qui l’ont rencontré ces dernières années, a-t-il basculé vers le jihad??

« Quelqu’un de posé, 
pas agressif »

L’année dernière, à la même date, il travaillait dans un magasin du centre-ville de Montargis, deux jours par semaine. Dans cette boutique, on se souvient de quelqu’un de « plutôt sérieux et droit. C’était un bon vendeur, quelqu’un de posé, pas agressif. Il n’y avait aucun signe qui indiquait qu’il passerait de l’autre côté. Ça a été un choc. D’où est venu le déclencheur, on ne sait pas. »

« Ce n’était pas 
un dur. C’était 
même franchement 
une crème »

Vers la fin de son contrat, une salariée indique que « des absences injustifiées, des retards » avaient été constatés mais pour autant « son caractère n’avait pas changé ». Il aurait terminé son travail dans cette boutique au printemps.

Parallèlement à ses études et son travail, le garçon a évolué au sein de plusieurs associations sportives de l’agglomération de Montargis. « Il était au club avec son grand frère. C’était un gars bien, gentil, respectueux. On pouvait discuter avec lui. Ce qu’on lui disait, il le faisait », assure un membre de son ex-club. « Quand j’ai appris son départ, j’étais dégoûté. On m’a dit que c’était son grand frère qui était parti en premier. Lui, on avait plus de mal à le cadrer. »

Un autre membre du club va dans le même sens : « Le cadet était un licencié comme les autres, un jeune qui avait une vie scolaire, professionnelle, des loisirs. Il venait au club en loisirs. Il ne faisait pas de compétition. Lui, ce qu’il voulait, c’était maigrir. » Il se souvient d’un jeune homme calme, presque timide : « Ce n’était pas un dur. C’était même franchement une crème ». n

Aurélie Richard et Jean-Baptiste Dos Ramos 

Source: La Republique du Centre

19/01/2015

Réinfo du 19 janvier 2015

 

Réinfo, journal d’information bimensuel du Parti de la France, présenté par Sylvie Collet. 

 

 
Au sommaire de ce huitième numéro de Réinfo : 
  
• Une semaine après les attentats, le système répressif se met en place. Mais pas contre les auteurs potentiels d’attentats, mais contre ceux qui en dénoncent les causes ! En France, on défile pour la liberté d’expression, mais surtout on l’encadre… 
• Bruno Mégret, ancien député européen et Président du MNR  nous livre ses impressions sur, je cite, « la plus grande opération d’endoctrinement des masses » jamais conduite en France. Une parole rare, trop rare et d’autant plus remarquable. 
• Face à la vague de sympathie à l’égard des terroristes qui submerge les collèges et lycées de France, Najat Vallaud-Belkacem a la solution : de la laïcité, plus de laïcité, encore de la laïcité. Qu’on se dise dans les chaumière, l’éducation nationale sera une fabrique de crétins, oui, mais de crétins laïcs ! 
• Immigration-colonisation. En Allemagne, les manifestations de PEGIDA, die Patriotische Europäer Gegen die Islamisierung des Abendlandes, prennent de l’ampleur à chaque édition. Les autorités civiles et religieuses ont beau éteindre l’éclairage publique… rien n’arrête le mouvement qui s’exporte en France et en Espagne. 
• Viktor Orban participait à la manifestation obligatoire de dimanche dernier, mais il n’était pas à l’unisson avec le « vivre-ensemble » de rigueur. Tout au contraire, il demande à l’Europe de fermer ses frontières à l’immigration parce que, je cite, « elle ne fait qu'apporter des troubles et des menaces aux peuples européens ». Voilà qui n’es pas politiquement correct… 
• Russie… On nous l’annonçait mourante, agonisante avec un rouble qui ne valait plus rien, isolée sur la scène internationale… Dîtes vous bien que si on ne vous en parle plus dans les médias dominants, c’est que le scénario originel a du plomb dans l’aile et que la réalité est toute autre… 
  
et, pour finir, les prochains rendez-vous du Parti de la France, son actualité et l’élection législative partielle dans le Doubs, avec une interview d’Alde Vinci qui portera, avec Christophe Devillers, nos couleurs les 1er et 8 février prochain.

11/01/2015

Face à Face: Carl Lang s'exprime sur les attentas islamistes

 

 

Pourquoi le PDF ne défilera pas! (Communiqué)

Le Parti de la France rend hommage et félicite les forces de l’ordre, les unités du GIGN et du RAID qui ont permis une neutralisation rapide des tueurs islamistes.

L’expérience vécue d’une double opération commando doit nous préparer à faire face demain à des actions combinées et multiples sur notre territoire. Dans ce cadre, nous rappelons la nécessité de renforcer considérablement les moyens de nos services de renseignement ainsi que nos forces de police et de gendarmerie afin de relever le défi du terrorisme islamique et des actions révolutionnaires à venir.

Le Parti de la France s’associe et compatit à la douleur de toutes les familles des victimes civiles et policières qui ont été tuées ou blessées durant ces évènements tragiques.

Mais Le Parti de la France refuse de s’associer à la manifestation de récupération politique organisée à l'initiative du parti socialiste qui réunira dimanche en tête de cortège les dirigeants politiques, associatifs et médiatiques qui ont livré notre pays à l’immigration-colonisation et au terrorisme islamiste : Hollande, Valls, Taubira, Harlem Désir, mais aussi Mélenchon, Besancenot ou Juppé, les apparatchiks de la CGT et des associations prétendument « anti-racistes » SOS Racisme, le MRAP, la LICRA ainsi que les imams de l'UOIF...

carl-lang-ancien-du-fn-candidat-la-presidentielle.jpg?itok=d6hmk9_f

 

L'application de leur idéologie fondée sur la destruction de l’identité nationale et des valeurs de notre civilisation chrétienne et européenne ainsi que leur acharnement à imposer au peuple français une politique d’immigration de masse permet aux révolutionnaires islamistes d’agir désormais en France comme des poissons dans l’eau.

Aujourd'hui, répétant comme un mantra « pas d'amalgame », ils refusent de voir la vérité en face et de réaliser que ces islamistes mènent un combat politique et révolutionnaire au nom d’Allah, du Coran et du prophète. En appelant les Français à dénoncer l’islamophobie au lieu de dénoncer l’islamisme révolutionnaire, ces dirigeants politiques servent objectivement les intérêts des ennemis de la France et mettent en danger le peuple français.

Par ailleurs, Le Parti de la France n’oublie pas les persécutions et les assassinats dont sont victimes les Chrétiens d’Orient et ce, dans l’indifférence générale de ceux qui aujourd’hui défilent derrière leur banderole : « Je suis Charlie ».

Les journalistes de Charlie-Hebdo abattus par les tueurs djihadistes sont des victimes de l’islamisme. Cela n’en fait, à nos yeux, ni des héros, ni des saints, ni des modèles. Nous ne sommes pas Charlie, nous sommes Français et nous ferons tout pour le rester malgré les politiques de destruction nationale menées par les partis de la Gauche internationaliste et anti-française.

 

Contrairement à madame Le Pen qui trépigne d'impatience parce que les socialistes ne lui ont pas envoyé de carton d'invitation, je refuse de défiler derrière ces gens-là et j’appelle tous les patriotes à rejoindre Le Parti de la France.

Des colleurs d'affiches du PDF arrêtés cette nuit à Paris!

1368531802.jpg

 

Cette nuit, lors d'un collage d'affiches à Paris sur le parcours de la « marche républicaine » de cet après-midi, des militants du Parti de la France ont été arrêtés Place de la Nation, interrogés au poste pendant 4h et leurs affiches ont été confisquées sur ordre d'un juge. La République française semble avoir retrouvé ses priorités...

 

Source: Synthèse Nationale

19:37 Publié dans PDF | Lien permanent | Commentaires (0)

09/01/2015

Le criminel islamiste Coulibaly avait rencontré Sarkozy en 2009 et avait été libéré de prison par Taubira il y a 2 mois!!!!

 

ob_d99ccb_b66preucuaa-ia1.png

Amedy Coulibaly, le tueur de policière de Montrouge jeudi matin et preneur d'otages dans une épicerie casher à Saint-Mandé, porte de Vincennes, a rencontré le Président Nicolas Sarkozy en 2009.

En passant, l'homme devrait se trouver en prison depuis 2013 mais libéré il y a deux mois suite à la loi Taubira qui autorise la libération de prisonniers pour les condamnations de allant jusqu'à 5 ans d'enfermement. Merci beaucoup Madame.

 

Source: Blog de Thomas Joly

08/01/2015

Communiqué de Carl Lang, Président du Parti de la France

FACE AUX TUEURS ISLAMISTES, L’ETAT SOCIALISTE EST INCAPABLE D’ASSURER LA SÉCURITÉ DES FRANÇAIS

 Dans un communiqué du 28 septembre 2014 j’écrivais au nom du Parti de la France :

« La guerre de domination et de conquête menée par l’Internationale révolutionnaire islamique en terre d’Islam et dans le monde est une guerre totale : elle est bien entendu, une lutte armée mais aussi une guerre religieuse, psychologique, politique et révolutionnaire. L’objectif politique final annoncé est l’établissement d’un ordre islamique planétaire basé sur la charia et la destruction de tous les « ennemis de l’Islam ».

7331328-11282378.jpg?v=1420659114 La tuerie des locaux de Charlie Hebdo qui n’est malheureusement qu’un des premiers épisodes de cette guerre totale vient d’illustrer tragiquement la capacité d’action terroriste des islamistes sur notre territoire national. Ce carnage illustre par ailleurs dans le même temps la dramatique incapacité du pouvoir socialiste à comprendre la nature de la menace et sa totale incapacité à faire face aux nouvelles organisations révolutionnaires qui se multiplient et dont les méthodes ne cessent d’évoluer et de s’adapter.

Le processus d’immigration-colonisation voulu et mis en œuvre depuis 1981 par la Gauche a ouvert la voie au phénomène d’islamisation massive de la société française. C’est le fruit de cette politique immigrationiste et d’islamisation qui permet aujourd’hui aux révolutionnaires islamistes de recruter massivement pour le Djihad et d’agir en France comme des poissons dans l’eau. 


Le Parti de la France renouvelle comme en septembre dernier ses demandes de mesures d’urgence afin de rétablir la sécurité intérieure.

·         que les moyens affectés à nos services de renseignement et à nos forces spéciales soient décuplés et que le milliard de dollars promis par Hollande au « fonds vert » censé lutter contre le réchauffement climatique, soit affecté intégralement à nos forces armées et de police ;

·         le rétablissement des contrôles aux frontières nationales. Notre sécurité intérieure étant directement menacée, la France doit sortir immédiatement de l’espace Schengen. L’absence de contrôles aux frontières intérieures de l’Union est en effet un cadeau fait à tous les trafiquants d’armes ainsi qu’aux réseaux djihadistes ;

·         l’arrêt immédiat de toute immigration en provenance des pays arabo-musulmans à l’exception éventuelle d’un soutien humanitaire accordé aux Chrétiens d’Orient persécutés. Il est temps d’en finir avec le processus d’immigration-colonisation et d’islamisation de la France ;

·         qu’il soit définitivement mis un terme à la politique d’attribution automatique de la nationalité française pour les étrangers nés en France, véritable politique de destruction de l’identité nationale ;

·        
Si le Président de la République n’est pas capable de prendre les mesures nécessaires et urgentes de sauvegarde nationale et de lutte contre les réseaux et les tueurs djihadistes, le mieux pour la France et les Français est qu’il parte.

01/01/2015

Bonne année 2015 à tous les patriotes!

bonne-ann%C3%A9e-2015.jpg?resize=700%2C429

 

Le Parti de la France du Loiret vous souhaite une heureuse année 2015.

Que cette année soit celle du renouveau du camp national.

15/12/2014

Journal du PDF: Réinfo du 15 décembre 2014

 

 
Au programme, la prise de pouvoir du lobby gay au sein du FN...

 

14/12/2014

Le nouveau délégué à la culture du Front National.

 

chenu.jpg

Marine Le Pen l'a confirmé, la grogne au sein des cadres de son mouvement ne la fera pas dévier de sa volonté d'imposer Sébastien Chenu comme délégué national à la culture.

Déjà de nombreux cadres dans les plus hautes instances du néo-FN était des homosexuels revendiqués, prenant la place de militants historiques qui s'étaient battus depuis toujours pour défendre une certaine idée de la France, de la famille et du sens moral. Mais tant que cela restait dans le domaine de leur vie privée, ce n'était pas un gros problème, même si cela horripilait à juste titre Roger Holeindre qui en avait fait la remarque à Jean Marie Le Pen avant de claquer la porte du parti dont il avait pourtant été l'un des fondateurs.

Lors des manifestations contre le mariage homosexuel, la fille de Jean Marie, sous les conseils de ses récentes recrues, Philippot, Bay et Briois, avait jugé bon de ne pas se mêler aux foules défendant la famille traditionnelle. Là encore, certains lui ont pardonné en pensant à un choix stratégique de la présidente du FN, qui au fond aurait été opposée à l'union des invertis.

Plusieurs élus municipaux du FN ont célébré des mariages homosexuels, certains même entre colistiers frontistes. Un élu FN tenait récemment un stand LGBT dans un salon. Là encore, peut être des cas isolés qui ne reflètent pas les idées de la présidente.

Mais aujourd'hui, comment le militant de base du FN peut il encore accepter cette nouvelle trahison, comment peuvent ils penser une minute qu'il s'agit d'une simple stratégie. Sébastien Chenu est le fondateur de Gaylib, un groupe de pression LGBT, né au sein de l'UMP. Lors des "Manifs pour tous", Sébastien Chenu, qui était encore secrétaire national à l'UMP, n'avait pas de mots assez durs pour critiquer Ludovine de La Rochère, qu'il qualifiait de "Grande prêtresse", ainsi que pour Nicolas Sarkozy qui s'était prononcé contre le mariage des paires homosexuelles. Il a toujours été favorable à la hideuse loi Taubira, et félicitait dans un même élan Marine Le Pen et Alain Juppé (comme quoi ces deux derniers sont bien du même aloi démagogique) qui n'avait pas jugé bon de s'opposer à cette infamie.

Le "machin" Gaylib se revendique comme le promoteur des lois liberticides contre la supposée "homophobie", est favorable à l'homoparentalité et participe chaque année au défilé écœurant de la Gaypride.

 

Ce qui se passe au FN ne concerne pas que ce sujet, Marine Le Pen a ouvert en grand les portes de son mouvement à la Franc-maçonnerie, aux militants terroristes de la Ligue de Défense Juive (interdite dans de nombreux pays dont les Etats Unis), aux chevenementistes, aux gaullistes, aux islamistes et au laïcisme le plus rétrograde. Elle ne croit pas à la submersion immigrationniste et au grand remplacement et ne rechigne pas à un peu de repentance. Un véritable reniement qui lui a permis d'obtenir le passeport pour pouvoir se trémousser sur les plateaux télévision. 

 

 

08/12/2014

Face à Face du 6 décembre: Thomas Joly

 

 

04/12/2014

Journal bimensuel du PDF: Réinfo du 1er décembre 2014

 

 

29/11/2014

Rejoignez le Parti de la France!

Collage à Lorris et à Montargis

____________________

Pour contacter le PDF dans le Loiret:

Délégué départemental: Valéry Van Batten

Contacts: pdfloiret@gmx.fr

Téléphone: 06.44.30.63.30

__________________

10172761_576598552470927_2814875001555270795_n.jpg?oh=fc03797905362f8fc5d3acf1dd47a922&oe=54D4EA5A

10346215_576598609137588_5724221543699344598_n.jpg?oh=588edc3734c67281a46128a7802092c0&oe=55148C0A&__gda__=1427951291_8060203d809fa01aa1179c36e9311367

10428091_10202964171256425_6177270111658350610_n.jpg?oh=d77b9dff064786955e682ec9a9efb874&oe=5505370B&__gda__=1423177844_1a6a530641e4c0063f1c952e8c80279e

544949_10202964172056445_6506793751194083708_n.jpg?oh=e72ec473def1f56adab4cb93c87d9273&oe=55021A93&__gda__=1427455019_a482582a0ee3906227f404b2a34a0bc4

1897656_10202964171576433_8440192874943876265_n.jpg?oh=211e8df520d91c350d17b81d65e02fe3&oe=54D912F0&__gda__=1423152763_04275af94321072435fe15ac2e320e57

1463557_10202964170696411_2839496840982870125_n.jpg?oh=185a51815c6273cb9c4dd869bced6c86&oe=55163464

10730813_10202946788061856_8102509476084486783_n.jpg?oh=c684d239c004f0e4808a36c1591379d6&oe=5519599A&__gda__=1426361484_06f78fcea5669545f1f056e2bab047fa

10624616_10202946944225760_1051009631876170024_n.jpg?oh=7fad7101cf93ecba7ad5cca23e37d7a6&oe=551C5967

1506824_10202946788301862_8788276992405372902_n.jpg?oh=8f47f3e74e10e7e60e5062b808a8d43f&oe=55056D5A

 

11:17 Publié dans PDF Loiret | Lien permanent | Commentaires (0)

18/11/2014

Le projet de mosquée à Lorris relancé!!

la_salle_polyvalente_de_lassociation_culturelle_musulmane_de_lorris-0.jpg

L’ACML vient de déposer un permis de construire pour une salle polyvalente. La demande, validée par le conseil municipal, fait bondir un élu d’opposition.

La scène se joue lors du dernier conseil municipal de Lorris. Le dépôt d'un permis de construire, étudié auparavant durant une réunion de la commission urbanisme, est l'objet d'un débat entre les élus locaux. Sujet a priori anodin. Sauf que le permis en question émane de l'Association culturelle musulmane de Lorris (ACML) Le projet concerne la création d'une salle polyvalente.

Une opposition qui se radicalise

La demande de permis a reçu un avis favorable du conseil. Une seule voix s'élève contre, celle de Didier Bezard, élu d'opposition, tendance Droite forte, qui s'est toujours élevé contre l'implantation d'une mosquée à Lorris. Lui voit dans cette annonce la confirmation que le lieu de culte va finalement voir le jour. « On dit "salle polyvalente", mais on sait que ça aboutira sur une mosquée », réagit, dépité, l'ancien candidat UMP aux municipales.

399927204.JPG

 

Pour le maire Valérie Martin, le conseil n'a pas à interférer. « On est simplement là pour vérifier la légalité. En l'occurrence, le permis de construire est parfaitement légal. Ce n'est pas mon rôle de m'opposer à ce projet », tranche celle qui a toujours refusé de prendre position dans ce dossier. Didier Bezard, lui, ne veut pas en rester là. Il vient de lancer le mouvement Les fils de Lorris. La position de l'élu municipal est manifestement en train de se radicaliser. « J'assume », assure-t-il, en avançant « l'héritage judéo-chrétien de Lorris. »

« Je vais faire ce que Valérie Martin n'a pas fait, à savoir consulter les habitants. Je suis persuadé que la majorité d'entre eux ne veut pas de la mosquée. J'enclenche cette démarche pour informer les Lorriçois sur ce dossier. Je veux tout faire pour que ce projet n'aboutisse pas, même s'il est évident que la partie semble mal engagée. Le projet est plus avancé que la dernière fois ». L'association ACML, qui n'a pour l'heure pas donné suite à nos appels, serait déjà propriétaire de ce terrain situé près de la grande surface Intermarché.

 

L'emplacement, justement, pourrait fournir un argument aux opposants à la mosquée. Selon Didier Bezard, les places de parking trop peu nombreuses et la proximité d'un lotissement pourrait perturber la vie du quartier.

Source: ICI

 

La racaille fait des siennes à Orléans et Fleury-les-Aubrais!

incendie-voitures-rue-du-faubourg-bourgogne_1832575.jpeg

 

Dans la nuit de lundi à mardi, dès 22 h 45, près de 50 pompiers du Loiret sont intervenus au même moment, à cinq adresses différentes, afin d'éteindre 24 véhicules en feu. L'intervention s'est terminée vers 00 h 30. 

 

12 véhicules ont brûlé allée du Clos-Fleuri à Orléans, près de la rue du Faubourg Bourgogne. Et six rue d'Ambert.

Un feu a aussi été pris en charge rue Salvador-Allende, à Fleury-les-Aubrais
 

douze-vehicules-detruits-pres-de-la-rue-du-faubourg-bourgogn_1831546.jpeg

La suite et d'autres photos: La République du Centre